Rechercher
  • Dr Daniel Bouhnik

Les idées reçues sur l’orthodontie

Mis à jour : il y a un jour



Lorsqu'on s’intéresse aux traitements d’orthodontie, il existe beaucoup d’information et de désinformation. Il est important de s’assurer que nos patients et leurs familles soient bien informés sur le rôle de l’orthodontie et son importance dans la santé bucco- dentaire. Ceci passe aussi par l’éclaircissement de certaines idées reçues sur l’orthodontie.


1) Les enfants doivent attendre d’avoir toutes leurs dents définitives avant de pouvoir bénéficier d’un traitement d’orthodontie.

Cette information est tout simplement fausse. En réalité, l’HAS (Haute Autorité de Santé) recommande un examen de dépistage dès l’âge de 6 ans. Cet examen intervient donc bien avant que votre enfant ait perdu toutes ses dents temporaires (dents de lait) et ceci pour une bonne raison. En voyant l’enfant de façon précoce, l’orthodontiste va pouvoir dépister les problèmes concernant la position ou la forme des bases osseuses (sur lesquelles reposent les dents) qui peuvent affecter le développement des mâchoires et l’éruption des dents définitives.

Grâce à une phase d’interception, l’orthodontiste va pouvoir corriger ces problèmes afin d’éviter leur aggravation. Cette phase d’interception n’est pas nécessaire chez tous les enfants, mais lorsqu’elle est requise elle permet de simplifier et de raccourcir la phase de traitement orthodontique en denture définitive.



2) Les dentistes sont aussi orthodontistes

Alors que tous les orthodontistes ont été chirurgiens-dentistes (avant leur spécialisation), tous les chirurgiens-dentistes ne sont pas orthodontistes.

La formation des orthodontistes commence de la même manière que les chirurgiens-dentistes avec 6 ans d’études après le baccalauréat. La spécialité en orthodontie demande 3 ans supplémentaires sous la forme d’un internat, au cours duquel le praticien sera formé à temps plein dans un centre hospitalo-universitaire à tous les aspects de la pratique de l’orthodontie.

Cette formation permet d’acquérir certes les compétences techniques et manuelles mais permet surtout de comprendre les différents aspects de la croissance oro-faciale et des relations étroites entre la face, le profil, l’occlusion et le sourire.

Ceci afin de pouvoir apporter au patient les soins nécessaires pour leur offrir un sourire harmonieux et fonctionnel.

Le travail de l’orthodontiste n’est donc pas seulement de fournir un alignement dentaire, mais d’inscrire la thérapeutique dans un contexte plus global qu’est l’équilibre et l’harmonie faciale de chaque patient.


3) Les orthodontistes ne soignent que les enfants

Il n’est jamais trop tard pour améliorer votre sourire et votre occlusion, de plus en plus d’adultes s’investissent dans un traitement d’orthodontie aujourd’hui.

A tel point que dans notre cabinet d’orthodontie, près d’un patient sur deux est un adulte.

Cette augmentation de l’intérêt des patients adultes pour l’orthodontie est grandement liée à l’apparition de techniques beaucoup plus discrètes voir invisibles, qui permettent aux adultes de bénéficier d’un traitement d’orthodontie sans avoir d’impact sur leur vie professionnelle ou sociale.



4) Les traitements d’orthodontie sont chers et les bénéfices sont seulement esthétiques

Un traitement d’orthodontie n’a pas pour seul objectif de vous rendre un beau sourire, votre traitement aura également et surtout pour objectif de vous rendre une occlusion fonctionnelle et de faciliter une position dentaire compatible avec la préservation de vos dents.

En effet, des dents alignées permettent une hygiène facilitée par rapport aux dents en malposition et une bonne occlusion favorise une usure équilibrée des dents et une préservation des articulations de vos mâchoires.

Concernant le prix des traitements d’orthodontie, il existe une prise en charge par la sécurité sociale pour les enfants de moins de 16 ans. Pour les adultes, la sécurité sociale n’offre pas de prise en charge, en revanche certaines mutuelles peuvent proposer un remboursement sur une partie du coût du traitement.

Enfin, parlez en à votre orthodontiste qui peut vous proposer des facilités de paiement.


5) Les traitements d’orthodontie sont toujours très longs

Les technologies et les moyens orthodontiques s’améliorent de jour en jour, et les traitements sont plus efficaces que jamais. Certaines situations peuvent être corrigées en moins d’une année !

Il existe par ailleurs des appareils (vibrations) ou des interventions (corticotomies) qui peuvent faciliter le déplacement des dents et impacter positivement la durée du traitement.


6) Les dents de sagesse doivent être extraites au risque de provoquer un encombrement lors de leur éruption

Les dents de sagesse ont une mauvaise réputation vis à vis du risque de récidive des traitements d’orthodontie. Il a été longtemps admis que l’éruption des dents de sagesse était à l’origine d’apparition d’encombrement (manque de place) et le fait de ne pas les extraire augmentait considérablement le risque de voir apparaître un chevauchement des dents.

De nombreuses études ont depuis été réalisées afin de déterminer si la réputation des dents de sagesse était avérée ou infondée.

En comparant 2 groupes de patients ayant ou non eu leurs dents de sagesse extraites à la suite de leur traitement orthodontique. Les résultats montrent qu’il n’existe pas de différence entre les 2 groupes et que le risque de récidive est le même que les dents de sagesse ait été enlevées ou non.

L’extraction des dents de sagesse pour prévenir l’apparition de récidive est donc infondée scientifiquement à ce jour et le meilleur moyen pour éviter l’apparition de cette récidive est de porter son appareil de contention.



Dans le cabinet du Docteur Daniel Bouhnik , orthodontiste à Saint Ouen (93), nous comprenons les enjeux et l’importance d’une bonne santé dentaire à tout âge. Nous mettons en œuvre tout notre savoir-faire et notre expérience au service de votre bien-être et de votre santé bucco-dentaire.




0 vue
 

01 84 21 02 22

63 Rue Albert Dhalenne
Saint-Ouen-Sur-Seine 
93400    Ile de France

Numero RPPS : 10100817807
©2019 by Docteur Bouhnik Orthodontie